«

»

Feb 20 2013

Kapps, Caps, Cabos and Capes

As a wise lady (Viking Explorer’s sister, of course) wrote on the blog: “It’s like a book, really – you flip the page, and the story takes an unexpected turn… Looking forward to the next chapter :) ”.

And here it is – the next chapter.

Kapp2Cape seems to be taking on a life of its own – and it clearly wants to be even bigger than our original dream of Nordkapp to Cape Agulhas.  Rather than complete the epic journey and adventure in one trip, it seems that the adventure will exist in multiple shorter stages.

So, we are going with the flow on this one, and giving our dream – Kapp2Cape – wings to grow.

In its revised format, Kapp2Cape will become numerous stage journeys from one cape to another: “Kapp” representing Viking Explorer’s native language, and “Cape” representing African GirlChild’s.

Kapp2Cape no longer represents a single journey which would inevitably conclude.  It is no longer limited to the north-south route from Norway to South Africa.  Like our good friends at Global Adventures, Kapp2Cape wants to represent the whole world!  There are clearly lots of ‘Kapp’s, ‘Cap’s, ‘Cabo’s and ‘Cape’s that need connecting.

This is really exciting for us.  It allows our dream to exist beyond the original timeframe.

This new format gives us unlimited options to continue the adventure for many years (even if we have to take breaks in between to generate more resources).

But the spirit of Kapp2Cape remains the same.

Our love of wildlife, nature and wilderness continues to be our motivation.  Wildlife is rapidly diminishing and we’ll continue to try and experience it before it is only preserved in zoos, photographs and memories.

And so, we celebrate the successful completion of Stage 1: from Kapp (a small town outside Oslo in Norway) to Cap Vert, (the peninsula in Senegal where Dakar is located).  It has been a truly memorable 127 days on the road.  There have been ups and downs, highlights and lowlights, and we have learned an immense amount about ourselves.  We have met some amazing people along the way – many whom we hope to keep in touch with.

Excitingly, it isn’t long until the next stage: Stage 2 starts in Cape Town … as soon as Brodie emerges from his container …

6 comments

Skip to comment form

  1. Scott Laddiman

    Its never about the destination, it’s about the journey along the way!
    Whoo Hoo…. Stage 2 of Kapp2Cape will begin soon! Hope you have a big passport, as I think it might be getting full of visa stamps soon… :)

    Looking forward to future updates!

    60 days until Global Adventures next expedition….. Not that im counting much….. lol… ;)

    1. African GirlChild

      Yip – got the big fat passport ready to go ;) Very exciting Global Adventures is on the road again soon too!

  2. Kirsty

    That sounds fairly awesome to me… I can think of a few other “Capes” you can add to your list….and none of them have an S for superman printed on them ;) . You can become the Caped explorers x

    1. African GirlChild

      Oooh – there are many many capes to see ;) And I like the idea of a superman cape :p

  3. Margaret (gemini)

    So you must use the INTER-CAPE !!!!!!!

    Margaret

  4. Georges "Chibani"

    Salut,
    Je vois que vous vous adaptez à la situation.
    Nous disons en France ” il faut savoir changer son fusil d’épaule…”
    Je ne doute pas que vous aillez beaucoup appris du monde durant ces 127 Jours.
    La faune, la nature et les gens. Plus ou moins beaux selon les endroits, nous n’y pouvons rien.
    Mais aussi plus ou moins beau en fonction de nous et de nos yeux.
    Je crois que vous venez de découvrir la différence entre le tourisme et le voyage.
    Le”tourisme” est aseptisé, programmé, encadré, d’un risque limité.
    Le” voyage” comporte l’inconnu dans la découverte la part du destin, devient quelques fois énorme.
    Cette petite différence dans l’inconnu suffit à faire la différence.
    Ce qui fait une “Aventure” prend ses racines dans le fait que quelques fois l’inconnu porte sur notre sécurité physique.

    L’aventurier qui revient est celui qui a su gérer le risque.
    Un jour, vous saurez si vous avez eu raison., maintenant, vous pensez, il y a encore tellement de choses à voir en restant en sécurité.

    Je me souviens de notre séparation au Maroc. Je vous regardais partir en pensant “Soyez prudent”; Jacques m’a dit :” Ils ne passeront pas”. Peut être étiez vous encore trop “Jeune” pour cette fois.
    Mais cette crainte intérieure qui vous a gagnée chaque jour un peu plus, que vos rencontres vous ont martelé petit à petit dans la tête a sans doute changé votre niveau d’acceptation de l’inconnu et du risque.
    C’est déjà une part du bénéfice que vous avez reçu.
    Vous apprendrez peut être demain aussi que comme pour l’alpinisme, il faut se méfier de l’appréciation des gens qui restent chez eux car ceux là amplifient toujours le risque, comme pour mieux justifier qu’il restent chez eux. Il ne faut pas les écouter, pas plus qu’il ne faut écouter un Londonien qui n’a jamais mis les pieds dans la bout.

    De toute façon, en contournant l’obstacle, vous n’avez pas perdu grand chose pour cette fois. La beauté de l’Afrique, c’est aussi ses hommes qui changent en fonction des régions. Vous ne pourrez jamais les voir tous.
    Les prochains voyages, en venant du Sud seront tout aussi intéressant que ceux en venant du Nord, alors pourquoi allez là où on ne se sent pas les biens venus.

    Le monde change et vous le voyez à votre époque, il perd , je crois, à chaque décennies un peu de son pouvoir magique, mais je ne doute pas que vous sachiez maintenant comment profiter de ce qui s’ouvre devant vous.

    Je trouve que la modification de votre vision de Kapp2Cape est tout aussi belle que la précédente, peut être plus réaliste et surtout qui apporte une vision illimitée de votre avenir de voyageur.
    Peut être que demain vous rajouterai “Cap Horn” et pourquoi pas à l

    Je vous embrasse tous les deux et à une prochaine fois peut être à la voile pourquoi pas.
    Là ce ne sera plus les gens le problème, ce sera les éléments de la nature qu’il faudra peut être surmonter.

    Le nouveau Kapp2Cape , c’est un nouveau Cri ” Je veux Voir, Je veux vivre et j’irai ” que vous lancez.
    C’est ce crie que j’entend de vous. J’entend, “On n’a pas pu ou su passer cette fois, mais on va continuer tout de même.

    Et ça c’est beau.

    Voilà mon commentaire que je termine en vous souhaitant une bonne continuation et à une prochaine fois peut être.

    Désolé mon message est en fraçais il il faudrat peut être un peu d’efforts pour le lire, mais cela fait aussi parti du “Voyage”.

    Georges

Comments have been disabled.


Hit Counter provided by short sale specialist